Bienvenue sur le site du Docteur Bossy, médecine vasculaire, médecine préventive, Paris, France

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

ICOH2018 Le 32eme congrès international triénal de médecine du travail ICOH*(International Congress Occupational health) a eu lieu à Dublin en Irlande en Avril 2018. En novembre 2017, j'avais proposé un poster original à la commission de cette organisation. Mon document a été approuvé et comme d'autres médecins du travail venus du monde entier, c'est avec honneur que j'ai participé à cette grande assemblée en emmenant avec moi un petit bout de la French doctor touch. Au dela des cessions de travail, j'ai pu renconter des confrères et des savoir-faire. Notre langue est souvent différente mais notre language médical est commun, tout comme nos préoccupations et nos problématiques. Nos réflexions ont fait naitre des débats riches et salutaires dans l'intérêt des populations.

Découvrez mon poster made in France de médecine du travail et de prévention.

Résumé/Abstract

Objectifs

La maladie veineuse représente un problème majeur de santé publique, elle est responsable d’absentéisme et d’hospitalisation. Elle a un retentissement indirect sur la productivité. Malgré cela, elle reste probablement sous-estimée.

Le but de cette étude épidémiologique est d'identifier les facteurs de risques de la maladie veineuse et en particulier de faire l’état de l'art du lien entre les postures professionnelles et la survenue de la maladie.

Méthodes

Il s'agit d'une lecture critique. Elle comprend trois sources de données : les articles scientifiques, la littérature grise et un ouvrage universitaire.

Les principes de la stratégie de recherche documentaire et de l'analyse de la littérature repose sur un guide d'évaluation édité par l'ANAES.

Résultats

La maladie veineuse est une pathologie chronique. La maladie veineuse est plurifactorielle. L'âge élevé est le principal facteur de risque significatif parmi les variables examinées : le sexe, l'hérédité, la grossesse. Des facteurs socio-environnementaux favorisent l’entrée dans la maladie.

Concernant les situations de travail, l'exposition prolongée aux positions statiques debout et le piétinement sont perçues comme plus contraignantes que les postions statistiques assises.

Le port de charge lourdes, la température ambiante chaude et des tenues vestimentaires serrées augmentent les plaintes fonctionnels des salariés en position statique.

L'alternance des postures et la marche sont des facteurs protecteurs de la maladie veineuse chronique.

Conclusion

La chronologie des études s’étend sur près de 50ans. Le monde du travail, en particulier les conditions de travail, ont évolué.

La position statique prolongée est aujourd’hui souvent assise. La maladie veineuse bénéficie d'une classification internationale récente.

Cette étude confirme la forte prévalence de la maladie veineuse en général et en particulier en milieu professionnel.

Les résultats comportent un intérêt permettant de développer des axes de prévention contre la maladie veineuse au travail.

Mots clefs

Maladie veineuse chronique, MVC, postures au travail, prévention.

 

A lire aussi

 

Bibliographie 

Back to top
Go to bottom

 

logo1

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.